Jeudi Movie : festival de Pusan pour tous les goûts

3 octobre 2013
Arts, Cinéma
2012-10-07 13.15.02

Photo Yann Kerloc’h

Le festival du film de Pusan, qui commence aujourd’hui, est assurément le plus important d’Asie et une fête qui dépasse largement le cinéma. Il est possible pour tout le monde d’en profiter, même si c’est à l’origine une manifestation orientée vers les professionnels. Les séances sont toutes publiques et de nombreux évènements festifs permettent au cinéphile de base de profiter d’une bonne ambiance. Ainsi il se passe toujours quelque chose sur la plage de Haeundae et comme il fait encore beau à Pusan à cette période, cela reste le premier endroit pour flâner jusqu’au soir : stands, rencontres avec des artistes ou concerts de bons groupes coréens.  Dans les soirées, une des meilleures du festival est aussi la seule à être ouverte au public, la French Party ce samedi 5 à partir de 11h30, au Bikini Beach sur la plage de Gwangalli. L’entrée est à 10 000 wons et on me souffle que le DJ est David Guetta.

La Vie d’Adèle et autres films étrangers

french night posterBon à part ça, à la base il y a des films dans ce festival de cinéma. A noter que le week-end il est quand même difficile de voir les films à cause de l’affluence. C’est d’abord une occasion de voir des films qui ne sortiront que bien plus tard, voire pas du tout, dans les salles coréennes. Ainsi les français pourront être particulièrement intéressé par la palme d’Or 2013, le Français La vie d’Adèle qui, en France, alimente déjà beaucoup les conversations mondaines (pour rappel, il s’agit d’une histoire d’amour lesbienne et adolescente parfois très « hot ») et donne une occasion de mettre ses deux actrices, surtout Léa Seydoux, en couverture d’à peu près tous les magazines.

Des succès coréens de l’année en sous titre anglais

우리_선희_Our_Sunhi_ST3C’est surtout un gigantesque showcase de films coréens. Certains sont déjà sortis en salles, mais que l’on peut voir ici avec sous-titres anglais et parfois l’équipe du film. Ainsi Snowpiercer 설국열차, The Terror Live 더 테러 라이브, Berlin File 베를린 ou Cold Eyes 감시자들, les films d’auteur prestigieux de Kim Ki-duk (Moebius) et Hong Sang-soo (Our Sunhi 우리 순희). D’autres sont des films d’auteurs un peu connus du milieu, que l’on peut à priori recommander. Ainsi The Fake (사이비) film d’animation de Yeon Sang-ho 연상호, dont le premier film, King of Pigs, était au festival de Cannes 2013. My Boy 마이보이 est le nouveau film de Jeon Kyu-hwan 전규환 dont on vous parlait il y a peu à l’occasion du Chewsock Film Festival.

A découvrir chez les Coréens

Enfin il y a des nouveaux encore inconnus (surtout en section « New Currents » et « Vision ») dont quelques curiosités. Les midinettes pourraient ainsi s’intéresser Rough Play 배우는 배우다. C’est avec le chanteur de K Pop Lee Jon de MBLAQ et censé être « d’après une idée de Kim Ki-duk » (mais trois films à Pusan sont annoncés comme cela…). On ira personnellement checker Intruders 조난자들 (bande annonce ci dessous), nouveau film de Noh Young-seok 노영석, qui avait fait le très drôle Daytime Drinking avec trois wons et s’est vu offert ici un vrai budget.

http://www.biff.kr/

Leave a Reply