Pepero Day : 빼빼로데이

11 novembre 2014
Calendrier, Découvrir

Comme vous le savez à présent, nos amis coréens sont de grands romantiques. Le14 de chaque mois en Corée du Sud, une fête similaire à la Saint Valentin met les couples à l’honneur, et remplit le calendrier de ces derniers d’une multitude de journées à célébrer à deux. Pourtant, le nombre incalculable de manifestations placées sous le signe de l’amour ne semble pas suffisant pour mesurer l’ampleur du romantisme coréen ! En effet, en ce 11 novembre, c’est bien de nouveau les amoureux qui sont mis à l’honneur avec le très célèbre « Pepero Day » ! Pour ne rien manquer de cette journée forte en chocolat, Inside Corea vous raconte tout, de l’origine de cette célébration à son organisation … Suivez-nous !

 

Pepero késako ?

Quel drôle de nom nous direz-vous ! Et pourtant, sous son air farfelu, le Pepero (빼빼로) est ce que la biscuiterie fait de plus simple : un bâtonnet enrobé de chocolat.

 

10495856_10204907730910825_6922944528194460588_o

 

Commercialisé par le célèbre groupe coréen Lotte (롯데), il apparaît en Corée du Sud en 1983. Rapidement, il devient très populaire et connaît un succès fulgurant. Mais très vite, le doute s’installe: très fortement inspiré du biscuit japonais Pocky (ポッキ), née quelques années plus tôt et distribué par Glico, le Pepero est accusé d’être une copie de son concurrent japonais. Cette accusation a toujours été démentie et niée par Lotte, qui affirme que le biscuit n’a aucunement été imité. Nous ne connaîtrons probablement jamais le fin mot de l’histoire, mais aurons par contre le plaisir de découvrir la version européenne des Pocky en 1982. Née d’une joint-venture entre Glico France S.A et L.U., le biscuit s’exporte en Europe sous le nom de « Mikado » et conquiert le cœur des petits et des grands.

 

10259004_10204907745831198_3706094557517130915_o

Le Pepero coréen est donc tout à fait similaire à nos Mikado français : composé d’une pâte à biscuit en forme de bâtonnet, il est enrobé de chocolat jusqu’aux trois quarts. Au fil des années, les saveurs proposées se sont bien sûr diversifiées et comptent aujourd’hui une infinité de variétés : chocolat, chocolat et éclats d’amandes, fraise, chocolat blanc et cookie, melon hami, « nude » (fourré chocolat), « nude » au fromage blanc et citron et bien d’autres ! Bien plus de choix qu’on ne pourrait espérer en avoir en Europe …

Les Pepero sont vendus dans des boites, colorées selon le goût, et dont la moins chère commence à 1000w (entre 0,60€ et 0,70€). Un plaisir à petit prix que l’on peut partager !

 

L’apogée du Pepero : le « Pepero Day » !

Vous l’aurez compris, le 11 novembre est donc placé sous le signe de ce fameux biscuit chocolaté qui, pour l’occasion, revêt de nouvelles parures ! Nouveaux arômes, nouveaux formats, nouveaux packaging … le « Pepero Day » montre le biscuit sous un tout nouveau jour. Impossible de louper cette fête tant les stands, boutiques et autres commerces regorgent de ces petits snacks à l’approche de cette journée : il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets ! Aux biscuits s’ajoutent ensuite les peluches, les cartes et autres cadeaux traditionnels que l’on offre à l’accoutumée à la Saint-Valentin.

 

10293558_10204907747031228_4487828238759616143_o

 

Cependant une question subsiste : pourquoi le 11 novembre ? Cette date n’a en effet pas été choisie au hasard puisqu’en y regardant de plus près, le 11/11 ressemble de très près à 5 bâtonnets Pepero couchés les uns à côté des autres ! On dit même qu’écrite, cette date ressemble au mot « love ». Malin, n’est-ce pas ?

 

Amour et chocolat :

Selon la tradition, il est d’usage d’offrir des Pepero à sa famille, à ses amis proches, voire même à ses professeurs ou à ses collègues en signe de grand respect et d’affection. Mais bien entendu, cette journée est surtout dédiée à l’amour et les échanges de biscuits se font majoritairement entre couple ou envers l’élu(e) de son cœur en signe de déclaration.

Hormis cet échange de biscuits, le Pepero Day représente également l’occasion pour les célibataires de s’amuser ! En effet, les Coréens sont très friands de jeux, qu’ils organisent notamment lors de soirées à grand renfort de soju (소주) ou de makkoli (막걸리). Ici, le « Pepero Game » (빼빼로게), comme il est appelé, consiste à faire manger le même bâtonnet à deux personnes placées d’un côté et de l’autre du biscuit. Plus les deux personnes croquent le biscuit et plus celui-ci s’amenuise, réduisant la distance entre les deux bouches …

 

10801609_10204907750031303_2617098118361453870_n

 

Vous comprendrez aisément que ce petit jeu de séduction amuse beaucoup, et facilite grandement les rapprochements ! Il n’est d’ailleurs pas rare que le jeu se termine en baiser, ce qui ne passe pas inaperçu, surtout lorsque les joueurs sont des célébrités. En effet, de nombreuses émissions télévisées organisent des « Pepero Games » entre stars coréennes et attisent ainsi les passions des fans. Le plus bel exemple de débordement reste le baiser entre le rappeur Gary et l’une de ses fans lors d’un concert à Singapour ! Il fait chaud soudainement, vous ne trouvez pas ?

 

10003507_10204907749511290_6535873029456265462_n

La chanteuse Ham Eun-Jung et le chanteur et acteur Lee Jang-Woo

lors de l’émission « We Got Married »

 

 

Le « Pepero Day » : signe d’affection ou stratégie marketing ?

Les origines du Pepero Day restent très floues et divisent les adeptes en deux : d’un côté on regroupe ceux qui croient à une jolie légende urbaine, et de l’autre ceux qui accusent une pure stratégie marketing lancée par le groupe Lotte pour promouvoir son produit.

D’un côté, la légende veut que le Pepero Day soit née le 11 novembre 1994, lorsque deux étudiantes de Busan se seraient offert des biscuits Pepero en signe d’amitié et en se souhaitant « de grandir aussi grandes et sveltes que le n°1 (surnom du biscuit Pepero) » (Kim Moon-sun Cauon, 2004). Cette version, utilisée comme récit officiel de l’origine du « Pepero Day »,  est également celle que privilégie le groupe Lotte, pour se défendre des témoignages accusant le géant d’être à la tête de cette stratégie marketing.

Mais pour beaucoup, le groupe Lotte est en réalité à l’origine de cette célébration et est souvent accusé d’avoir créée ce subterfuge afin de faire décoller les ventes de Pepero à cette date précise. Selon les chiffres, le groupe Lotte ferait en effet plus de 50% de ses bénéfices annuels entre septembre et novembre, ce qui confirmerait largement la croyance générale …

 

La fin du « Pepero Day » ?

Aux vues de cette polémique liée au groupe Lotte et à sa potentielle implication dans le « Pepero Day », bon nombre de Coréens refusent d’acheter les biscuits de la célèbre marque en ce jour de fête. Ainsi, il n’est pas rare de lire des messages venant de célébrités suppliant leurs fans de ne pas leur offrir de Pepero, ainsi que d’autres exprimant clairement leur incompréhension face à cette célébration « inutile et purement commerciale ». C’est le cas par exemple de l’acteur et chanteur Lee Joon-Gi qui déclarait sur Twitter « Je ne serai pas l’esclave d’une tactique commerciale », ou encore du chanteur du groupe B2ST, Yang Yo-Seob, qui préfère utiliser ses charmes: « Si vous aviez prévu de me donner des Pepero aujourd’hui, merci à vous mais je préfèrerais que vous ne m’offriez pas de nourriture. Si je mange ces bâtonnets, mes abdos vont disparaître. Par pitié, protégez mes abdos, et offrez-moi votre amour au lieu de goûters sucrés afin que mes abdos restent visibles pour tous. ». Personnellement, Yang Yo-Seob m’a convaincue !

 

10635733_10204907746231208_7737255358050202273_n

 

Mais alors, quel avenir pour le « Pepero Day » ? Rassurez-vous, il n’est pas question de supprimer le 11 novembre du calendrier de nos amoureux coréens ! Socialement installé depuis de nombreuses années, le « Pepero Day » reste une célébration emblématique de la Corée du Sud que beaucoup de couples ne pourraient se résoudre à oublier. Pour contourner les dictats commerciaux du groupe Lotte, sans pour autant se priver du « Pepero Day », une nouvelle tendance ingénieuse a vu le jour : le Pepero « home made » ! Simple, peu coûteuse et personnalisée, cette astuce permettrait ainsi de célébrer le Pepero Day, tout en affirmant son opposition au groupe Lotte. De cette façon, les bâtonnets sont non seulement personnalisables à l’envie, mais également dotés d’une valeur « fait mains » qui plaira à coup sûr. Personnellement, je les trouve d’ailleurs beaucoup plus jolis que les Pepero vendus par le groupe Lotte ! D’ailleurs, pour celles et ceux qui souhaiteraient s’y essayer, n’hésitez pas à aller voir la vidéo de la créative Eugénie pour réussir vos Pepero maison à coup sûr : http://www.youtube.com/watch?v=r92q9vi8K88

 

 

10712394_10204907744151156_8769914982707361019_o

 

Bon « Pepero Day » à tous !

Justine Goepfert

 

Sources :

Information :

http://www.seouleats.com/classic-post-the-story-of-pepero-day/

http://forum.expatclic.com/index.php?showtopic=12234

http://frenchvisitkorea-blog.blogspot.kr/2011/11/11112011-cest-le-pepero-day.html

http://www.koreabang.com/2013/stories/pepero-day-means-holiday-stress-for-couples-coworkers.html

 

Images :

http://en.wikipedia.org/wiki/Pepero

http://whereisthebathroom.me/tag/pepero/

http://mwave.interest.me/enewsworld/en/article/50387/stars-eat-pepero

http://generation-jnp.overblog.com/pocky-les-origines

http://wanderingon.com/pepero-day-in-south-korea/

http://eugeniekitchen.com/pepero/

http://insunee.blogspot.fr/2011/11/homemade-peperopocky-sticks.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply