L’influence occidentale en Corée

J11

  Les yeux ronds, la peau blanche, la musique à l’américaine… Voici les preuves apportées par ceux qui veulent montrer les marques occidentales sur la toile coréenne et plus largement asiatique.

  En réalité, malgré une globalisation du mode de vie asiatique, où l’on retrouve certaines caractéristiques occidentales, tel que manger sur des tables hautes, vivre dans des tours… Le mode de vie coréen reste très marqué. Beaucoup de coréens préfèrent manger sur des tables basses par exemple. Rien de ces éléments ne sont vraiment probants pour dire avec assurance : “L’occident est une source d’influence en Asie.”

  L’avance technologique, les moeurs, les habitudes, les codes sont des éléments rigides et peu perméables.

  Cependant, la mode… Oui! La mode! Les Coréens auraient pu faire évoluer la mode coréenne traditionnelle ! Les Japonais sont encore nombreux à s’habiller en kimono, ou encore à utiliser des vêtements japonais qu’ils combinent avec la mode occidentale. Le Coréen malgré un regain de créativité sur les hanboks reste très occidental à ce niveau.

  Il y a un style coréen. Une façon de combiner, d’arranger, d’optimiser, de rendre un détail, de créer un style… Mais la base est bien occidentale. La mode de l’Américain des années 60, 70 reste une valeur sûre, même dans la coupe de cheveux.

  Finalement la plus grande influence de l’occident, n’est pas dans nos chirurgies, notre façon de vivre, mais dans l’apparence vestimentaire que l’on veut se donner. La classe, finalement, est basée sur des critères de l’Ouest.

Est-on plus influencé que le Français qui porte la casquette, une paire de Smith et un jean troué ? Je ne pense pas. Les Etats-Unis ont dominé culturellement le monde des décennies.

  Le monde change. et peu  peuvent prédire avec exactitude les prochaines influences et vagues culturelles.

  Une chose est sûre, depuis que je vis ici, je suis submergé par la culture, et beaucoup moins par le reste du monde.

R.

Leave a Reply