La fête nationale coréenne : Kaechonjeol !

Aujourd’hui, la Corée du Sud célèbre la fondation du royaume de Joseon en 2333 avant J-C par le dieu-roi Dangun (단군) ! Ce jour, assimilé à la fête nationale coréenne, est appelé « Kaechonjeol » (개천절) et est célébré le 3 octobre de chaque année. Elle rappelle à tous les citoyens coréens les 4000 années d’histoire qui ont fondé le pays tel qu’on le connait aujourd’hui, et les remplit d’une grande fierté nationaliste.

f 1

Lors de la fête nationale, la célébration est modeste et consiste à honorer le dieu-roi Dangun sur l’autel Chamseong (첨성단) qui lui est consacré au sommet du Mont Manisan (마니산), sur l’île de Ganghwa-do (강화도). La légende dit que cet autel aurait été érigé par Dangun lui-même, en remerciement à son père et son grand-père au paradis.
Le royaume de Go-joseon, ou ancien Joseon (조선):
L’histoire de la Corée du Sud remonte jusqu’à la période Joseon, soit 2333 ans avant J-C. A cette époque, Joseon représente le 1er royaume de Corée, dont la capitale s’établit à Asadal (아사달) qui signifie « l’endroit où le soleil du matin brille ». Ce royaume, basé sur la culture du bronze, est un pays où l’Église et l’État sont unis. Plus tard, le royaume fut renommé Joseon (조선), puis Go-joseon (pour le distinguer du royaume plus récent).
La légende dit que Dangun régna sur son royaume pendant plus de 1500 ans, avant qu’il ne soit attaqué et envahi, en 109 avant J-C, par la Chine. Dangun aurait vécu jusqu’à l’âge de 1908 ans, et devint à sa mort l’esprit divin de la montagne, dit « Sanshilyong (산신령).
La légende de Dangun:
Le royaume de Joseon a été fondé par Dangun Wanggeom (단군 왕검), fondateur de la nation coréenne. Selon la légende, la naissance de Dangun est loin d’être ordinaire, et pour cause, celui-ci serait le fils d’une femme-ours et d’un dieu.

f 2

En effet, le père de Dangun se prénomme Hwan-ung (환웅). Fils de Hwan-In (환인), dieu du ciel, Hwan-ung se languissait de vivre sur la terre et avait pour ambition de gouverner l’espèce humaine pour leur apporter la paix et la justice. Accompagné par l’esprit du vent (풍백), de la pluie (우사) et des nuages (운사), et avec la bénédiction de son père, Hwan-ung descendit sur terre, amenant avec lui 3000 de ses sujets, et atterrit juste au-dessous d’un arbre sacré appelé « Sindansu ». Du haut de la montagne Taebaek (태백산), il créa une ville qu’il appela « Shinshi » (신시) ou « cité des Dieux ». Là, il instaura lois et codes moraux, et appris aux humains les arts, la médecine et l’agriculture.
A cette même période, un ours et un tigre habitant dans une caverne, décidèrent de rendre visite à Hwan-ung pour le supplier de les transformer en hommes. Le roi accepta leur demande, en leur imposant une condition : pendant cent jours, l’ours et le tigre ne devront manger qu’un sac d’armoise et vingt gousses d’ail, en restant cachés dans leur caverne sans avoir accès à la lumière du soleil. L’ours, qui avait patiemment attendu, devint une belle jeune femme répondant au nom de Ungnyeo (웅녀) ou « femme-ours ». Quant au tigre, il échoua et resta animal.

f 3

L’ours, maintenant devenu femme, souhaitait avoir des enfants mais n’ayant personne à marier, elle pria longtemps sous l’arbre sacré, dit « Sindansu ». Sensible à sa demande, Hwan-ung décida de se métamorphoser en homme de façon temporaire, afin de se marier avec la femme ours. C’est ainsi que cette dernière fit naitre Dangun Wanggeom, demi-dieu.

f 4

Le mythe de Dangun aujourd’hui:
De nos jours, les Coréens voient Dangun comme le fondateur du royaume de Go-joseon, et donc de la Corée du Sud actuelle, et se considèrent comme ses descendants. La notion de « nation formée d’une seule ethnie » qui se lit à travers le mythe de Dangun unifie les citoyens Sud-Coréens et constitue le sentiment d’appartenance à la nation coréenne. Ce mythe a d’ailleurs été le moteur du mouvement d’indépendance coréenne pendant l’occupation japonaise et encourage sans cesse la conscience nationale lorsque le pays travers de périodes difficiles. Plus qu’une légende, ou qu’une part de l’Histoire coréenne, le mythe de Dangun représente l’amour propre et la fierté nationaliste des Coréens.

Justine Goepfert

Sources :
-Informations :
http://books.google.fr/books?id=7KWD_oFB-DYC&pg=PA497&lpg=PA497&dq=parade+pour+la+f%C3%AAte+nationale+cor%C3%A9enne&source=bl&ots=n2TJvucwEB&sig=WK2XgElSPbtCqqKKF-xi4yVN-7Q&hl=fr&sa=X&ei=qgArVOLNOMnCPLG4gPAE&ved=0CGIQ6AEwDA#v=onepage&q=parade%20pour%20la%20f%C3%AAte%20nationale%20cor%C3%A9enne&f=false
http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_de_la_Cor%C3%A9e_du_Sud
http://wikitravel.org/fr/Cor%C3%A9e_du_Sud
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/coree-du-sud/presentation-de-la-republique-de-1275/
http://atelier.de.francais.over-blog.com/article-le-mythe-de-dan-gun-60324824.html
Images:
http://atelier.de.francais.over-blog.com/article-le-mythe-de-dan-gun-60324824.html
http://non-gae.blogspot.fr/
http://cyrildaehanminguk.blogspot.fr/2011/02/la-montagne-en-coree-mythe-fondateur-du.html
http://french.visitkorea.or.kr/fre/SI/SI_FR_4_2_1_1.jsp?cid=333804

 

Leave a Reply