La Diss War – Une guerre en prose dans le milieu du K-Hip Hop

26 mai 2014
Musique

On vous  parlait la semaine dernière sur Inside Corea du groupe Hip Hop Dynamic Duo. Cette semaine nous n’allons pas vous faire découvrir un groupe ou un chanteur, mais plutôt les dessous du Hip Hop.

Dans le courant de la semaine dernière, un ami coréen, qui avait lu notre article sur Dynamic Duo, nous a fait sous-entendre que dans le milieu du Rap/Hip Hop coréen, il y aurait une « guerre » qui serait présente entre plusieurs protagonistes du Hip Hop Underground.

Intrigués, nous avons voulu en savoir plus.

(Si nous faisons référence à Dynamic Duo, c’est parce que le groupe est impliqué dans cette rivalité qui est née entre les différents groupes/chanteurs Rap/Hip Hop : SwingsE-SensSimon D …)

Suite à plusieurs recherches, nous commençons à comprendre le pourquoi du comment…

En Août 2013 est apparue en Amérique une petite guerre entre divers rappeurs US, suite à la parution de « Control » de Big Sean ft Kendrick Lamar ft Jay Electronica, un rap qui clash et qui amène à une battle sans fin dans le milieu du Hip Hop US.

Ce phénomène de la guerre en prose, traverse l’océan pacifique et arrive en Corée du Sud. Swings (sous le Label Amoeba Culture/Brand New Music), rappeur underground coréen, décida de sortir sa propre version de la chanson américaine « Control », qu’il intitula « Swings Roi » et « Hwang Jung-min » (King Swings Partie 2), où il s’attaque à certains rappeurs coréens. La Diss War naît et met en scène Gaeko (Dynamic Duo) vs E-Sens et Simon D vs Swings.

E-Sens faisait partie du « Supreme Team » qu’il formait avec Simon D et était auparavant sous le Label Amoeba Culture (Le label créé par Dynamic Duo : cf article Dynamic Duo). Suite à la sortie de « You can’t control me » (vous ne pouvez me contrôler), E-Sens et Amoeba Culture mettent un terme à leur collaboration pour « différences artistiques/créatives ». Dans cette chanson E-Sens vise tout particulièrement Amoeba Culture et plus précisément Gaeko des Dynamic Duo.

Sort alors « I can control you » par Gaeko, qui réplique :

You’re a poser catching wind on the rotation mode of a fan. The ones who get swept away are attention-seeking patients like you, your cancer-like existence, your existence itself is poison,” Gaeko rapped in his version of the track. “I’m a busy guy so go f**k yourself.” 

Dans les 24h suivant la publication de “I can control you“, E-Sens sort “True Story“… La Diss War est un cercle sans  fin.

Auparavant, Swings était lui aussi un rappeur du Label Amoeba Culture et le quitta pour Brand New Music. E-Sens fit de même en 2013 et s’allia à Swings dans cette Diss War.

Dans sa nouvelle chanson ”Swings Roi Part2” (sortie peu longtemps après “Swings Roi”), Swings s’attaque ouvertement à Simon D, l’ancien partenaire de E-Sens, qui lui répond avec  sa propre version de “Control“ :

(vous pouvez trouver les paroles en ENG juste en cliquant ICI)

Les battles entre ces quatre artistes sont un chassé-croisé sans fin  qui s’étend sur d’autres groupes/rappeurs  ainsi que dans le milieu du K-Hip Hop (underground).

 

Que pensez-vous de cette Diss War qui est apparue l’année dernière dans le milieu du K-Hip Hop?

 (Vous pouvez écouter toutes les chansons des battles en cliquant ICI ^^)

Kim Brasc

Sources : 

2 Comment(s)

  1. Jhon rachid

    27 mai 2014 à 3:56

    C’est => ces

Leave a Reply