Société: 1- Origines des partis politiques en République de Corée

26 août 2016
Album, Découvrir, Histoire

Dans cette première partie, je vous propose un aperçu concernant les quatre grands partis politiques en Corée et leurs origines respectives. Dans la seconde partie, il s’agira de vous expliquer le système des élections locales et législatives ainsi que la présidentielle. Dans la troisième et dernière partie, l’article portera sur les faits qui ont été à la source de la montée nationaliste depuis ces dernières années et les raisons qui poussent les coréens à ne pas parler ouvertement de politique avec les étrangers.

LES 4 GRANDS PARTIS POLITIQUES

Tout d’abord, nous trouvons le parti actuellement au pouvoir, le Saenuri Dang. Ce parti est considéré comme de centre droite à tendance d’extrême droite. Ses membres représentent le conservatisme politique opposé donc au progressisme (voir explication dans la troisième partie). Le Saenuri Dang est traduit par “Parti de la Nouvelle Frontière”. Il fut fondé le 21 novembre 1997 sous la dénomination de “Grand Parti National” avant de changer son nom en “Saenuri” le 2 février 2012. Son siège se situe à Seoul dans le district de Yeongdeungpo.

Ensuite, nous trouvons le parti démocrate, le Minju Dang. Il est considéré de centre gauche et ses membres représentent une forme de libéralisme social. Ce parti a été fondé le 28 décembre 2015 et trouve son siège aussi dans le district de Yeongdeungpo à Seoul. Son président est Gim Chong-In, un candidat potentiel aux prochaines élections présidentielles de décembre 2017.

Après, nous avons le parti populaire, le Gukmin Dang. Il est aussi considéré de centre gauche, prônant un libéralisme social plus poussé que le parti démocrate. Ce parti a été fondé le 2 février 2016. Son siège se trouve dans le district de Mapo à Seoul et son président est An Cheolsu. Il est également considéré comme candidat possible aux prochaines élections présidentielles de 2017.

Enfin, nous avons le parti de la justice, le Jeongee Dang. Il fut fondé le 21 octobre 2012 et est un parti de centre gauche à tendance d’extrême gauche. Ses membres prônent leurs idées progressistes et sont donc opposés au conservatisme du parti Saenuri. Son siège se trouve à Yeongdeungpo à Seoul et sa présidente est Sim Sangjung.

LES ORIGINES DES 4 GRANDS PARTIS POLITIQUES

Les quatre grands partis expliqués ci-dessus trouvent leurs origines après la libération de la Corée en 1945. Toutefois, ces partis d’origine ont puisé des idées d’avant la colonisation japonaise mais ont également fusionné avec d’autres partis tout au long de la deuxième moitié du 20ème siècle. Voici la partie la plus compliquée à comprendre de mon article.

Le parti Saenuri provient, à l’origine, du “Parti des Républicains Démocrates” fondé par le général d’armée et dictateur Bak Jeongee (père de l’actuelle présidente Bak Geunhye). Le parti des Républicains Démocrates a été fondé le 2 février 1963 sous la dénomination de “Minju Gonghwa Dang”. Le 1er septembre 1980, ce parti est dissoud et est reformé sous la dénomination de “Parti Démocratique de la Justice”, le “Minju Jeongee Dang”. Il est présidé par No Tae-U qui deviendra par la suite président de la République de Corée en 1988. Deux années plus tard, le parti fusionne le 22 janvier 1990 avec le “Parti Libéral Démocrate”, le “Minju Jayu Dang”. Il est donc reformé sous la dénomination “Parti de la Nouvelle Corée”, le “Sin Hanguk Dang”. Son président se trouve être Gim Yeongsam, futur président de la République de Corée en 1993 après le mandat de No Tae-U. Pour terminer, le Sin Hanguk Dang est dissoud le 21 novembre 1997 pour ainsi former le nouveau parti politique “Grand Parti National”. Il est renommé le 2 février 2012 “Saenuri Dang” ou “Parti de la Nouvelle Frontière”.

Le parti Minju provient, à l’origine, du Parti de la Nouvelle Alliance Politique pour la Démocratie “Sae Jeongchi Minju Yeonhab”, alors fondé le 26 mars 2014 par la fusion entre le Parti Démocrate “Minju Dang” et le Parti de la Nouvelle Vision Politique.

Le parti Gukmin a été fondé en 2014 par An Cheolsu suivant sa démission du parti Minju. Ce fait relate donc le conflit d’intérêt politique entre An Cheolsu et Mun Jae-In dans la présidence du parti démocrate.

Le parti Jeongee provient, à l’origine, du “Parti Progressiste Unifié” fondé le 5 décembre 2011 sous la dénomination “Tonghab Jinbo Dang”. Ce parti fut fondé par la fusion entre trois partis politiques qu’étaient:

- “Parti des Travailleurs Démocrates” ou “Minju Nodong Dang”, fondé le 1er janvier 2000.
- “Parti de la Participation Populaire” ou “Gukmin Chamyeo Dang”, fondé le 17 janvier 2010.
- “Nouveau Parti Progressiste” ou “Jinbo Sin Dang”, fondé le 16 mars 2008. Ce parti fait fusion avec le Parti des Travailleurs Démocrates et est renommé le 21 juillet 2013 “Nodong Dang”, Parti du Travail.

Je reviens au “Parti de la Participation Populaire. L’origine de ce parti remonte au 20 janvier 2000 puisqu’il est le renouveau du “Sae Cheonnyeon Minju Dang”, “Parti Démocratique du Millénaire”, présidé par Gim Daejung, ancien président de la République de Corée de 1997 à 2003. le 11 novembre 2003, ce parti est dissoud et est reformé par le “Yeollin Uri Dang”, ”Notre Parti”, présidé par No Muhyeon qui deviendra alors président de la République de Corée de 2003 à 2008.

Sources:
Mes données personnelles

https://www.saenuriparty.kr/web/eng/index.do

http://theminjoo.kr/eng/weAre.do

http://www.nec.go.kr/

http://www.justice21.org/newhome/main/

Leave a Reply