Ran Hwang, de l’art de manier les boutons et les aiguilles

29 octobre 2013
Arts

Ran Hwang

Rang Hwang est une artiste coréenne résidant à New-York. Ses installations murales aux tailles démesurées nous invitent à entrer dans un monde à la fois poétique et féerique… Un délice pour les yeux et des heures de travail minutieux pour cette artiste qui manie le marteau aussi bien qu’un pinceau !

Concept de l’artiste :

” Je crée de larges icônes telles un Bouddha ou un vase traditionnel en utilisant des matériaux de l’industrie de la mode. Le processus de fabrication de ces larges installations demande beaucoup de temps, de la répétition et un effort manuel qui engendre une forme de méditation personnelle. Je cloue des milliers d’aiguilles sur un mur comme un moine pratique le Zen en face d’un mur. Mes œuvres se divisent en deux groupes. Dans le premier, les aiguilles sont utilisées pour tenir des boutons qui demeurent libre de mouvement et suggère ainsi la tendance génétique humaine à être irrésolue. Je choisis des boutons qui sont aussi communs et ordinaires que des êtres humains. Dans le deuxième groupe, un nombre incroyable d’aiguilles connecte des mètres de fil créant un espace négatif pour les images présentées. Les files suggèrent les connexions entre les êtres humains et les connexions des différents réseaux du net simulant des expériences humaines sans rapport les unes avec les autres. L’espace négatif rempli en raison de l’absence d’espace positif, évoque la mortalité au cœur de l’estime de soi.”

N’attendez plus un instant pour vous rendre sur son site : http://www.ranhwang.com/

Leave a Reply