“La mort à demi-mots” de Kim Young-Ha

Une lecture Inside Corea !


La mort

Quatre mots pour définir ce livre : sexe, amour, art et mort… Un livre à ne pas glisser entre toutes les mains !

 

KIM Young-ha
La Mort à demi-mots
Traduit par Choi Kyungran et Isabelle Boudon

Collection Picquier poche
Poche n° 185
144 pages / 6,00 € / ISBN : 87730-606-2

Bibliothèque idéale
Le narrateur, un esthète du crime, explore avec talent et cynisme l’art de détruire autrui. Ce qu’il aime par-dessus tout, c’est révéler leur pulsion de mort à ses victimes, ” jusqu’au stade où la personne devient digne d’être mon client “. Et force est au lecteur d’admettre que ses ” clients ” trouveront écoute et consolation auprès de cet étrange bourreau égocentrique qui s’immisce dans leur vie, dans leur esprit, leur prodigue conseils bienveillants et compréhension.
Sortie en juin 2002

Critique ici : http://archives.keulmadang.com/index.php?option=com_content&view=article&id=36&Itemid=43

Deux tableaux mis en avant dans ce livre :

judith

 

 

la mort delacroix

 

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à dire ce que vous en avez pensé !

 

Leave a Reply