La Corée de K à H “l’aparence en Corée” suite par Stéphane Tampigny

coree de k a h

Dans notre série sur l’apparence, comment passer à côté des couples coréens et des règles qui les régissent? L’article traduit va bien entendu parler des vêtements de couples mais aussi d’autres éléments de la vie des couples.
J’ai quelques remarques à apporter (qui n’engagent que ma perception de l’article).
L’auteur dit que les coréens n’aiment pas les femmes sexy mais je pense plutôt qu’ils répondent ce que l’on attends d’eux. Sinon pourquoi des jupes aussi courtes et des tenues de boîtes de nuit aussi sexy? Une image doit être donnée et ils s’y collent mais est ce que la forme change le fond des choses?
Les hommes évoluent beaucoup et la vue de l’auteur semble à mon avis emplie de préjugés et d’un sentiment de supériorité. Il convient donc de prendre les expériences et notes comme des indications personnelles. Il est intéressant de voir que l’auteur croit avoir une femme unique alors qu’elle est elle même coréenne. Finalement elle décrit peut être mieux la réalité que les préjugés qui sont aussi véhiculés par les coréens mais sont en réalité d’un autre temps ou d’une portion de la population.
La seule chose dont l’on peut vraiment être sûr c’est que les coréens n’ont pas honte que leur couple soit utilisé par les services marketing de grandes entreprises :-) Mais est ce un mal si c’est mignon?

L’article :

http://smudgem.blogspot.com/2012/04/korean-couples.html

Les couples coréens
Les relations ont tendance à évoluer un peu différemment dans cette partie du monde, les différences ne sont pas difficiles à trouver, et beaucoup de gens qui visitent la Corée peuvent remarquer un certain nombre de bizarreries en marchant simplement dans la rue certains jours. J’ai d’autre part pu disposer d’informations privilégiées sur tout ce qui se passe dans les couples coréens car ma femme a évidemment eu des copains précédents qui étaient Coréens et elle a des amis qui sont en couples. Un examen approfondi des couples n’en devient pas moins intéressant.

Les premières différences sont évidentes. Sortir en couple semble être une chose beaucoup plus importante dans ce pays et il y a beaucoup de différents jours pour célébrer une relation. Les principaux jours sont ceux que tous ceux qui restent en Corée un certain temps peuvent observer, et il y en a 4:

Saint Valentin
Les Coréens ont joyeusement mis la main sur ce jour, plutôt commercial, qui est une tradition en Occident, mais font les choses un peu différemment. La Saint Valentin en Corée est en fait un jour où les femmes donnent aux hommes, et c’est presque toujours du chocolat. Étonnant, je sais, mais ne vous inquiétez pas les filles, il y a beaucoup d’autres jours, encore plus commerciaux.

White Day (14 Mars)
C’est le jour où les hommes donnent aux femmes, et ce jour-là, c’est spécifiquement des bonbons ou candy comme les Coréens aiment à dire en anglais américanisé. Des fleurs sont rarement données, et un bouquet de fleurs décent est introuvable, croyez-moi, j’ai essayé d’en trouver pour ma femme un jour dans le but d’être un peu plus original. Les sucreries emballées dans de mignons paquets sont partout, et il y a des gens devant de nombreux magasins qui cherchent à vous les vendre.

Black Day (14e Avril)
C’est un grand jour pour tous ces pauvres gens célibataires pour s’asseoir ensemble, en portant principalement du noir, en mangeant des Jjajjangmyeon (nouilles de sauce noire) et en s’apitoyant sur son sort.

Peppero Day (11 Novembre)
Une idée assez ingénieuse d’une société qui fabrique des bâtonnets recouverts de chocolat en Corée, «Pepperos». Les bâtonnets ressemblent à la date, 11/11, ce qui explique pourquoi le jour est le 11 Novembre. Ce jour, les hommes doivent donner une boîte (ou plusieurs) de ces bâtons de chocolat à leurs amoureuses. S’il sont chanceux, il pourrait même obtenir un retour.

Lors de ma première année en Corée, je ne savais rien de tout cela et j’étais un peu perplexe quant à pourquoi mes élèves ont tous été soudainement me donnent des bâtons de chocolat, certains exigeant un retour. Bien sûr, j’ai réalisé plus tard qu’ils le faisaient tous car ils m’aimaient beaucoup.
L’année dernière, un collègue à moi, qui est assis en face de moi dans le bureau, a reçu une boîte de Pepperos qui était plus grande que lui avec une lettre d’amour attachée. Elle était entre bonheur et embarras. C’était appelé, “Millenium Peppero Box” et contenait environ 100 boîtes de taille normale.

Il y a aussi mais un peu moins connus, tous les jours tombant le 14 de chaque mois:
jour de référence (1er Janvier) – les couples partagent des agendas pour célébrer l’année à venir.
Rose Day (14 mai) – les couples échangent des roses.
Baiser Day (14 Juin) – les gens embrassent tous ceux qu’ils rencontrent (très prude).
Argent Day (14 Juillet) – les couples échangent des accessoires en argent.
Green Day (14 Août) – les couples profitent d’un cadre naturel, tout en buvant du soju (dans une bouteille verte).
Photo Day (14 Septembre) – les couples se prennent en photo ensemble et la mettent quelque part pour la regarder.
Jour du vin (14 Octobre) – les couples boivent un verre ou deux de vin ensemble.
Movie Day (14 Novembre) – les couples regardent un film ensemble.
Hug Day (14 Décembre) – les gens s’embrassent pour se tenir chaud en hiver.
Le Jour de Noël est considéré comme un jour pour les couples et les gens font généralement de petits trajets avec leurs proches pour aller dans des cafés, qui sont joyeusement décorées pour marquer cette fête plus occidentale.

Mais juste quand vous pensiez que vous ne pouviez pas tomber encore plus bas à cause d’événements aussi douceâtre, les couples coréens sont allés encore plus loin. Les anniversaires dans mon pays sont généralement après un an, certains couples idiots en célèbrent après chaque mois, mais ce n’est certainement pas obligatoire. Il n’y a qu’une seule date que vous feriez mieux de ne pas oublier, et qui est après une année de votre premier rendez-vous. Pas en Corée.
Les dates anniversaires sont célébrés après chaque 100 jours. Je sais ce que vous pensez, comment s’en sortent ils ? Je trouve que c’est impossible à retenir, mais non, la technologie coréenne est à portée de main et de nombreux téléphones mobiles sont équipés d’un compte à rebours spécialement conçu pour calculer quel jour de la relation, il est. Bien sûr, comme dans tous les pays, il est plus important que l’homme se souviennent de ces jours, et il est prévu de dépenser le plus d’argent. Les femmes aussi, cependant, font leur juste part des dépenses.

Juste au moment où le porte-monnaie a pris assez de coups à cause de tous ces jours ridicules, le pire est à venir (et je n’ai même pas mentionné l’anniversaires non plus!). Ces anniversaires, nécessitent aux couples coréens de donner des cadeaux extravagants, et pas seulement un bouquet de fleurs, une carte ou une boîte de chocolats. Les marques de créateurs sont les plus populaires; sacs, montres, vêtements, chaussures et bijoux. Ces petites gâteries conduisent souvent à une dépense de plus de 500 livres (environ 800 $) à chaque fois, en effet c’est le montant qui devrait être dépensé.
Les amis de ma femme montrent régulièrement leurs nouveaux sacs Prada, sacs à main Tommy Hilfiger et montres Gucci. Très souvent, leurs petits amis ne travaillent que dans des bar. Les filles aussi achètent des marques de créateurs en retour, les laissant fauchées pour les six prochains mois, ou au moins jusqu’aux 100 prochains jours où ils doivent venir avec de l’argent à dépenser et tout recommencer.
Heureusement, je n’ai jamais eu à vivre selon les mêmes attentes. Ma femme ne s’intéressent pas vraiment à tout ce genre de choses, mais je suis sûr qu’elle ne serait pas en colère contre moi si je lui offrais certains produits Louis Vuitton pour notre prochain anniversaire. Je déteste décevoir ses espoirs, mais cela ne va jamais arriver, comme je déteste l’idée de payer le prix fort pour un nom, quand une option parfaitement adaptée à généralement plus d’un dixième du prix est disponible.
Avant que vous pensez de moi que je suis un trop mauvais mari et radin, je dois vous dire que j’ai acheté un piano électronique assez cher pour elle à Noël, comme je savais qu’elle aimait jouer et avait besoin d’un passe-temps pour se détendre après sa journée de travail stressante. J’aime acheter des cadeaux qui comptent vraiment et sont utiles ou importants.
Ma femme apparemment a l’habitude d’avoir un (soi-disant beau, mais je ne peux pas le croire) ex-petit ami Coréen qui a traité sa mère, elle et sa famille de dons réguliers et était très généreux en général, même aux cousins de ma femme. Ils ont tous pensé qu’il était grand, mais je suis sûr qu’ils pensent que je suis mieux, et je l’ai fait sans les acheter.

Un autre spectacle courant dans les rues de la Corée sont les couples portant les mêmes vêtements. Non seulement la même couleur et le style, mais en réalité des vêtements vendus ensemble, qui sont exactement les mêmes, mais avec des tailles pour les hommes et les femmes.
Il est même possible d’obtenir de l’argent avec un repas dans un restaurant si les couples sont habillés avec ces vêtements. J’aime les bonnes affaires, mais je dois refuser cette pratique de la robe assortie. J’aurais honte de moi-même si je le faisait.
Les anneaux de couple sont aussi très populaires et sont probablement une alternative un peu plus agréable. C’est juste un tout petit peu trop matérialiste pour moi.

Quand les choses commencent à devenir sérieuses dans un couple et qu’ils en sont à passer par les présentations à la belle-famille, qui est intimidant dans la plupart des pays et tend à dépendre de la personnalité des parents, mais en Corée il semble y avoir de règles établies à suivre.
Les beaux-parents attendent beaucoup de leur gendre, y compris des dons réguliers, des bonnes manières sans fin (peu importe à quel point ils sont traités), et de l’argent pour les aider dans leur retraite.
Encore une fois, j’ai réussi à me dispenser de faire à peu près tout cela, j’ai en quelque sorte charmé afin de sortir de tout ça et ma femme ne veut certainement pas s’attendre à cela de moi. Ses parents voient mes erreurs régulières, et peuvent comprendre des choses aussi simples que de refuser de la nourriture ou un verre de soju, parce que je suis étranger et que je ne comprends pas leur culture. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que je comprends l’étiquette et la culture coréenne mais je viens de choisir de ne pas la suivre quand je ne le veux pas.
Les hommes et les femmes coréennes ne peuvent pas s’en tirer à si bon compte. Ma femme, par exemple, est extrêmement chanceuse. Certaines mères coréennes sont en droit d’attendre de leurs filles de cuisiner et nettoyer quand elles viennent.
Elles testent souvent le potentiel des belles filles dans les tâches ménagères spécifiques, un favori pour leur première réunion est de leur demander de peler et couper des fruits. Elles évaluent ensuite la façon dont elles remplissent la tâche et en déduisent la façon dont elles vont s’occuper de leur fils bien-aimé.
Dans l’ensemble, les visites à la belle-famille peuvent être une chose assez stressante comme ces petits examens sont infligés et que les mères traitent leurs filles comme des esclaves. Pour les hommes, c’est plus une question d’argent, de cadeaux, et de politesse général. Ils doivent montrer qu’ils peuvent prendre soin de leur partenaire et aussi de leurs beaux-parents.
Les relations avec les beaux-parents ne sont certainement pas beaucoup plus facile de retour à la maison. Heureusement, les choses changent un peu et il y a un nombre croissant de familles coréennes qui ne sont moins à cheval sur toutes les courses d’obstacles traditionnels qui sont souvent mis en place.

Il y a un autre élément un peu bizarre de relations de couple, qui est le maintien de l’image d’innocence des femmes. Je dois admettre que je crois que je préfère légèrement la culture de ce qui est attrayant chez une femme en Corée.
Cela se voit dans les discussions que j’ai avec ma classe parfois sur lesquelles des stars K-Pop sont le plus sexy (oui, nous avons souvent ces discussions). Je puisse toujours vers Ji Yeon dans un groupe appelé T-ara, mais ils opposent toujours cet argument avec le fait qu’elle participait à des salles de chat de sexe en ligne quand elle était plus jeune avant qu’elle ne soit célèbre. Ils semblent penser que cela diminue réellement son attrait, pour moi, cela ne fait pas un iota de différence.
Quand certaines filles me l’ont mentionné dans un Hagwon. J’ai répondu “elle était probablement pauvre et désespéré à la fois, vous devriez vous sentir mal pour elle et ne pas la juger”, leur anglais était excellent et elles ont compris ce que j’ai dit et plus tard j’y ai repensé un peu tristement.
Mais revenons à mon école, tous les garçons choisissent souvent une artiste K-Pop appelé IU. Elle est très jeune, probablement environ 20 ans, et probablement la plus mignonne, douce, petite fille que vous pouvez imaginer. Ce serait bien loin de tous les garçons anglais de l’école secondaire, où je suis sûr que la pop star qu’ils recherchent sera la plus chaude et trash possible avec les plus gros seins.
Messieurs, je vous laisse décider. Ils aiment leurs femmes mignonnes, innocentes, et jeunes en Corée.
Par conséquent, les filles coréennes doivent maintenir cette facette d’innocence et de douceur.
Être maigre est aussi un avantage énorme, et absolument pas une once de graisse n’est autorisée. Les filles parleront de leur problème de poids, même si il est inexistant.
Ma femme est souvent appelé joufflue au travail. Ceux d’entre vous qui ont rencontré ma femme pourrait avoir une certaine difficulté à croire cela, mais c’est vrai. Les Coréens n’ont également pas peur de mentionner ce genre de choses. Toutes les enseignantes étrangères, qui ont entendu des commentaires horribles de leurs collègues de travail, devraient se rendre compte que c’est juste un caprice étrange de la culture coréenne et ne devraient pas se sentir mal dans leur peau.
Cette innocence est parfois exigée par les hommes dans tous les cas, y compris dans la chambre. Beaucoup d’hommes veulent une femme vierge, c’est leur idéal.
Les Coréens sont parmi les personnes les plus jalouxses que j’aie jamais rencontrées, et il serait sage pour la plupart des femmes de mentir au sujet des relations antérieures et surtout si l’une de ces relations était avec un homme étranger.
Si une femme coréenne était honnête et disait aux gens qu’elle sortait avec un homme étranger, elle pourrait aussi bien se mettre mode célibataire pour le reste de la sa vie. A cause de celà, certaines femmes se conservent de manière ultra-conservatrice et se donneront complètement à l’homme qu’elle va épouser.
Ma femme m’a raconté des histoires d’amis qui n’ont même pas eu un vrai baiser après trois ans d’une relation, et encore moins couché ensemble. Seulement une fois le couple marié, les baisers et le sexe sont autorisés dans ces couples très prudes. Pas tous les couples ne sont comme ça, mais ils doivent au moins maintenir cette illusion à d’autres personnes. Les démonstrations publiques d’affection sont rarement vues. Vous pouvez voir le comportement puéril ridicule dans les rues entre les couples, mais presque jamais de baisers et de câlins.

Les hommes coréens, cependant, n’ont pas à démontrer quoi que ce soit hormis un portefeuille bien fourni et un bon travail, ou au moins l’illusion d’un bon portefeuille et d’un bon travail.
Comme je l’ai dit avant les hommes coréens ont probablement les pires manières du monde, les femmes coréennes d’autre part sont bien éduquées, douxces et gentilles (sauf quand elles travaillent).
La patience et la politesse des femmes peuvent être testées. Je me souviens d’une horrible boîte de nuit à Suncheon qui a depuis fermé dans lequel, assez curieusement, tous les serveurs (il y avait une piste de danse et un coin salon) étaient grands et forts. C’est parce que les hommes s’asseyaient et demandaient aux serveurs d’apporter les filles à leur table. Ça pouvait être n’importe quelle fille dans le club qu’ils souhaitaient. Sauf si la femme était avec un copain, elles ne pouvaient pas refuser cette demande, et les serveurs venaient parfois les prendre avec beaucoup de force par le bras et les augmentaient aux tables, où elles devaient au moins être polies et rester là à parler pendant cinq minutes avec les gars. Mon épouse m’a informé, cependant, que certaines filles aiment bien avoir l’attention de ces hommes.
Une fois mariées, les femmes doivent maintenir une fidélité stricte à leur mari, et tout adultère serait en effet une question très grave. Les hommes en revanche sont un peu plus libres, et l’adultère ou la commande de prostituées, par exemple, n’est pas aussi grave.
C’est la raison pour laquelle il y a tant de “Love Motels” dans presque toutes les villes que vous visitez en Corée. Il vise principalement à faciliter les affaires secrètes et le sexe sans que personne ne le découvre. C’est pourquoi les parkings pour ces lieux sont couverts par un écran en plastique et sont toujours à l’intérieur, et les réceptionnistes sont derrières une fenêtre opaque, où seules les mains peuvent être vues.
Ces lieux semblent tellement étrange s et hors de propos pour une telle nation conservatrice quand il s’agit de sexe, mais les Coréens aiment dire que les Motels sont juste un mirage, ils n’existent pas vraiment, et on n’en parle pas, ils pourraient aussi bien être invisible malgré leur abondance.
Le divorce est totalement inacceptable et très peu de couples, peu importe combien ils sont malheureux le pratiquent. Le divorce abaisse considérablement le statut, et peut entacher les enfants de la famille de superstitions idiotes. Par exemple, mes beaux-parents étaient très inquiets parce que ma mère et mon père étaient divorcés, je ferais la même chose avec leur fille, ils ont pensé qu’il pourrait courir dans la famille comme une sorte de maladie génétique.
Tout cela semble montrer des femmes coréennes dans un rôle très docile dans les relations avec les hommes en charge et les femmes ayant à mettre en place avec déloyauté et de mauvais traitements. C’est parfois le cas, mais la plupart des femmes coréennes ne sont pas du tout aussi légères, elles peuvent être un adversaire terrifiant.
On a le sentiment que les femmes portent habituellement le pantalon dans les relations. Mon épouse a certainement un peu d’un dragon en elle, mais heureusement, je sais comment mettre le feu, elle peut souffler de temps en temps. Nous sommes en fait assez égaux à bien des égards et peut-être l’analogie du feu et de l’eau fonctionne bien, nous avons une drôle de façon, mais ça fonctionne.
Je ne peux pas comprendre comment les couples moyens s’en sortent dans la vie quotidienne, tout est si compliqué et incroyablement cher. Pas étonnant qu’ils travailler si dur, n’ont pas de vacances, et ne voyagent jamais. Ils doivent avoir besoin d’aller travailler pour faire une pause dans leurs relations et les financer, ils ne s’amusent pas.
Heureusement, tout ce que ma femme exige de moi, c’est de l’aimer, de la traiter bien, et de voir ses parents de temps en temps et être de correct avec eux. Pas de cadeaux, pas d’argent, et elle comprend (mais peut devenir un peu irrité, il faut le dire) quand j’ignore ce que je sais à propos de sa culture et refuse l’étiquette exigé de l’homme et gendre coréen moyen.
De plus en plus de couples et familles perdent le sens traditionnel qui donne tant de stress pour toutes les personnes impliquées, mais se tournent vers le non-sens moderne avec une quantité incroyable de jours de couple et de comportements intolérablement mignons. C’est une amélioration, je suppose, et au moins apporte une touche d’amusement et c’est vraiment doux.

4 Comment(s)

  1. 28 mai 2013 à 11:29

    Merci :D
    Mais j’ai oublié d’ajouter un petit élément de vécu.Lire…

  2. 29 mai 2013 à 11:41

    Par contre je trouve que ca evolue un peu. On voit deja plus de couples se donner des gestes d’affection (toujours pas de gros baisers langoureux avec la langue) qu’il y a 5 ans.

Leave a Reply