La journée de la pomme et du pardon : 사과 데이

Aviez-vous déjà remarqué qu’en Corée du Sud, il est de coutume d’offrir une pomme pour s’excuser auprès de la personne que l’on a offensée? Ce geste apparait non seulement dans la vie de tous les jours, mais également dans les dramas tels que « Personal Taste » (개인의 취향) ou encore « Boys Over Flowers » (꽃보다 남자) tous deux avec la participation du sublime Lee Min-ho … Mais vous étiez-vous déjà demandé ce qu’il signifie réellement ? En ce 24 octobre, déclaré « Journée de la pomme » en Corée du Sud, Inside Corea va tout vous expliquer !

Pomme

 

 

Origine du geste :
L’association entre « pomme » et « excuse » est en réalité née d’un double-sens de la langue coréenne sur le mot « sagoa » (사과) ! En effet, la langue coréenne étant basée sur un système d’écriture très perfectionné, il est possible qu’un mot ait plusieurs significations (alors différenciées par son homonyme en chinois simplifié). Le mot « sagoa » fait donc parti de ces mots à double sens et signifie « la pomme », mais traduit également le fait de s’excuser auprès de quelqu’un pour réparer une erreur ou un tort.
Ce double-sens a donné naissance à ce rite unique d’expression du pardon, consistant à exprimer oralement ses excuses, tout en offrant une pomme, à la personne offensée. Il est de coutume de demander «« 내 사과를 받아 줄래? », ce qui signifie à la fois « acceptes-tu mes excuses ? » et « acceptes-tu cette pomme? » ! Ce jeu de mot a d’ailleurs été repris de nombreuses fois à la télévision et dans le cinéma, comme dans le film de Kang Yi-Kwan, simplement intitulé « 사과 » (2008), avec Moon So-Ri et Lee Sun-Kyun.

pomme 1

 

« 사과 » (2008), de Kang Yi-Kwan

Une journée particulière a d’ailleurs été consacrée à ce rituel, et appelé le « jour de la pomme » (사과데이 ou애플데이) !
La « journée de la pomme » :
La « journée de la pomme » ou « 사과 데이» est célébrée chaque année, le 24 octobre. Cette date n’a pas non plus été choisie au hasard, bien au contraire ! Octobre caractérise le changement de saison, l’automne mais aussi les récoltes de pommes et leur utilisation dans les plats tels que les tartes ou les compotes. Quant au 24, il fait référence aux 2 (둘) personnes qu’il faut être pour s’excuser/pardonner et au 4 dit « 사 » en coréen, et rappelant le début du mot « 사과 ».

pomme 2

 

En ce jour particulier, les coréens offrent une pomme à un(e) ami(e), leur petit(e) ami(e) ou à un membre de leur famille tout en demandant pardon. Le but de cette démonstration est de se repentir pour les erreurs passées commises et, si possible, d’obtenir le pardon de la personne offensée. C’est également une manière moins gênante de s’excuser, où le geste remplace les mots parfois maladroits.

Produits dérivés et enjeux commerciaux:
A l’origine, il est de coutume d’offrir une vraie pomme à la personne à qui l’on souhaite présenter des excuses. Néanmoins, il est également possible d’offrir un dérivé de la pomme, tels qu’une une tarte ou un cookie, ou même un objet représentant une pomme ! C’est également l’occasion de partager un goûter autour de la thématique de la pomme, et de partager des produits de saison.

pomme 4

Une affiche publicitaire pour le menu « Apple Day » de Monsieur Donut.

 

Bien sûr, comme toutes les autres célébrations, la « journée de la pomme » représente une véritable aubaine pour les marketers qui ne se privent pas de commercialiser toutes sortes de cadeaux tournant autour de la thématique de la pomme. Les chaines de restauration proposent même des menus consacrés à la « journée de la pomme » et proposent des pâtisseries et boissons faites à base de ce fruit.

Les autres facettes de la « journée de la pomme » :
Grâce à son message de paix et son action réconciliatrice et apaisante, la « journée de la pomme » est aussi utilisée dans les écoles comme mesure préventive contre la violence scolaire. Cette journée est promue dans de nombreuses écoles de Corée du Sud pour apaiser les éventuelles tensions et diffuser un message positif de partage et de pardon.
La « journée de la pomme » est également une célébration des vertus de ce fruit sain, notamment très bon pour la peau. La ville de Chungju (충주), dont le symbole est un pommier, en est d’ailleurs le promoteur et le plus connu des producteurs de pommes en Corée du Sud : on dit que les pommes de Chungju sont les plus savoureuses du pays et qu’elles excellent par leur belle couleur et leur qualité juteuse. La ville se démarque d’ailleurs en proposant non seulement d’excellentes pommes, mais également de nombreuses recettes qui en sont dérivées, tels que la poitrine de porc grillée aux pommes (사과삼겹살) ou les nouilles sautées aux pommes (사과국수). D’ailleurs, au mois d’octobre, la ville de Chungju organise depuis maintenant 17 ans un festival dédié à ce fruit, dans le but de promouvoir l’économie locale mais également de célébrer cet évènement.

pomme 3

La recette du사과삼겹살 de Chungju a déjà fait l’objet d’un brevet.

Justine Goepfert

Sources :
Information :
http://seoulawesome.wordpress.com/2011/01/13/why-do-koreans-give-apple-when-they-want-to-apologize/
http://m.cjwn.com/a.html?uid=3413&section=sc1
http://m.asiae.co.kr/view.htm?no=2011101909445330677

Images :

http://www.segye.com/content/html/2013/10/24/20131024003579.html

http://blog-cjfreshway.com/1195

http://m.asiae.co.kr/view.htm?no=2011101909445330677

http://www.care2.com/greenliving/whats-your-nutrition-personality-type.html/offering-apple

http://www.acdrifter.com/Asian-Movie-Review/660/Sakwa.html

 

Leave a Reply