International Jazz Day Concert à Séoul et Youn Sun Nah

 

 Le 30 Avril 2014 se déroulera l’International Jazz Day Concert à Séoul organisé par l’UNESCO.

Ce grand événement du milieu Jazz qui se produit un peu partout dans le monde, nous permet de découvrir ou de redécouvrir des grands artistes.

 Différents concerts se déroulent dans la capitale afin de « fêter » le Jazz et ainsi promouvoir des artistes de talent.

(Pour les personnes sur Séoul, vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires sur http://jazzday.com/events/republic-of-korea/)

Cette semaine Inside Corea en profite donc pour vous faire (re)découvrir une grande chanteuse du milieu Jazz, Youn Sun Nah qui participe à l’International Jazz Day.

ys 2

 Il est fort possible que ce nom vous soit familier : vous avez pu la voir à la Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d’Hiver de Sochi notamment. Elle a aussi participé à divers festivals de Jazz en France (comme le Festival Jazz de Nice en 2013). Elle est reconnue pour ses prouesses vocales et sa manière unique d’interpréter ses chansons. Pleine d’émotion et de passion, elle sait captiver son public en le plongeant dans un silence tout au long de ses prestations et en terminant sur de grandes acclamations.

 Youn Sun Nah n’est pas considérée comme une chanteuse à part entière mais comme un instrument de musique. Elle fut décrite par le journal français Le Monde comme « un Ovni touchant l’univers de Jazz, avec une voix magnifique et une originalité passionnée » ou encore comme «la nouvelle sensation internationale du jazz vocal » lors de son passage au Festival Jazz de Nice en 2013.

 Elle fit ses débuts à l’âge de 23 ans lors d’un concert avec la Korean Symphony Orchestra. En 1995, elle décide de partir à Paris pour étudier la chanson et le Jazz. Souhaitant être la meilleure, elle s’inscrivit à la Jazz CIM qui est la plus vieille école de Jazz d’Europe. […]

 En 2001 elle produit son tout premier album « Reflets » qui est produit en Corée par Sony Music, ce qui lui permit de réaliser ses premières tournées dans son pays natal. Parallèlement, elle commence à se faire connaître en France grâce à sa collaboration avec un quintet de musiciens parisiens. Ensemble, ils enregistreront deux albums dont « So I am… » paru en 2004. En parallèle, le Ministère Coréen de la Culture et du Tourisme la récompensa en 2005 du prix de la Jeune Artiste de l’année, et elle reçu aussi le Grand Prix du concours Jazz à Juan Révélations.

 En 2009, elle fut décorée du titre de « Chevalier des Arts et des Lettres » par le gouvernement français et a obtenu le prix du « Best Jazz and Crossover Record of the Year» (2009) pour son album « Voyage » aux 6ème Korean Music Awards.

 Ecoutez donc la voix magnifique et envoûtante de Youn Sun Nah :

(8 Mai 2013)

(Février 2011)

 Vous pouvez la retrouver également sur :  

Sources :

http://www.younsunnah.com/

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/07/11/au-nice-jazz-festival-moins-c-est-jazz-plus-ca-vibre_3446207_3246.html

http://jazzday.com/events/republic-of-korea/

Article de Carole Brasc

Leave a Reply