Histoire: origine de l’université Sungkyunkwan

7 septembre 2016
Album, Histoire

Introduction

L’université Sunggyungwan à Seoul est bien connue de tous les étudiants coréens et étrangers, puisqu’elle fait partie des trois plus prestigieux établissements d’enseignement de la République de Corée. Cette université est connue pour avoir été fondée en 1398 sous la dynastie Yi du royaume de Joseon mais en fouillant un peu plus dans l’histoire, on remarque qu’elle est bien plus ancienne que ce qu’elle prétend.

logo1

Véritable origine et fondation (992-1392)

L’établissement a tout d’abord été fondé comme académie nationale en l’an 992 dans la ville de Gaegyeong, capitale royale du royaume de Goryeo. Gaegyeong correspond actuellement à la ville de Gaeseong située en République Populaire Démocratique de Corée. L’académie nationale fut donc fondée sous l’appellation ‘”Gukjagam” et reflétait ainsi le prestige de la société de Goryeo. C’est d’ailleurs pour cette raison que le roi Seongjong fit le choix de Gaegyeong comme emplacement pour sa fondation. Gukjagam était d’abord destinée aux enfants des hauts fonctionnaires de l’Etat où les textes classiques chinois et le confucianisme étaient les matières principales à étudier avant de tenter de passer l’examen civil dénommé “Gwageo Jedo”. Après réussite de cet examen, les étudiants obtenaient leur titre de fonctionnaire de l’Etat. Ce n’est que bien plus tard, aux alentours du 12e siècle, que les enfants des fonctionnaires de basses classes sociales y furent acceptés sur base d’un examen d’entrée. Le but était surtout d’analyser les compétences de chaque individu mais aussi le degré de loyauté et de reconnaissance nationale qu’ils avaient pour leur pays.

Emplacement de Gaeseong (RPDC) et de Seoul (RDC)

Emplacement de Gaeseong (RPDC) et de Seoul (RDC)

Programme académique

L’examen d’entrée était extrêmement compliqué. Pour ceux qui le réussissait, les études étaient réparties sur une période de 9 années, alors divisées en 3 sections connues comme étant:

- “Gukjahak”

- “Daehak”

- “Samunhak”

Après ces 9 années, les élèves choisissaient une option parmi le secrétariat de l’Etat, les mathématiques ou le droit, et ce, pour une période supplémentaire de 6 années.

Grands changements (1275-1895)

Entre 1275 et 1308, l’académie change de dénomination à trois reprises.

- “Gukhak” en 1275

- “Sunggyungam” en 1298

- “Sunggyungwan” en 1308

bâtiment dénommé "Bicheondang" se trouvant sur le site de l'université Skku

bâtiment dénommé “Bicheondang” se trouvant sur le site de l’université Skku

Après la chute du royaume de Goryeo en 1392 au profit de la fondation du royaume de Joseon par Yi Seong Gye, celui-ci déplace la capitale à Hanseong (actuellement Seoul). 6 années plus tard, il décide également de déplacer l’académie dans la nouvelle capitale. Deux ans plus tard, elle est détruite par un incendie mais aussi lors de l’invasion japonaise de 1592. L’académie est reconstruite sous les ordres du roi Seonjo en 1601 et n’est accessible qu’aux fils de Yangban, la haute classe sociale représentant alors deux factions comme les littéraires “Munban” et les militaires “Muban”. Il aura fallu attendre un peu moins de 300 ans pour qu’en 1894, la réforme Gabo entreprise par le roi Gojong abolisse, entre autre, les privilèges de la haute classe sociale. En 1895, Sunggyungwan devient une université libre formant des élèves pour une durée de trois ans. Sa construction actuelle allie la modernité à l’ancien en mélangeant le style architectural de Joseon et l’architecture moderne (les bâtiments modernes datent de 1988).

un des bâtiments modernes depuis l'entrée par la station de métro Hyehwa (à 300m)

un des bâtiments modernes depuis l’entrée par la station de métro Hyehwa (à 300m)

 

Thomas Galant

Sources:

http://eng.skku.edu/

Goryeo Dynasty: Korea’s Age of Enlightenment, Busik Kim

Leave a Reply