Avez-vous osé… les beondaegi (번데기) ?

Les beondaegi sont loin d’être mes amis ! Mais qui sont-ils ?

003

Ce sont tout simplement ces pupes de vers à soie qui se dégustent à des étals de marché, dans la rue ou dans quelques établissements proposant essentiellement de l’alcool à leurs clients… Un en-cas très populaire donc. Ils sont cuits à la vapeur ou bouillis avec des épices. On peut également les trouver en conserve dans toutes les bonnes épiceries du coin ou les supermarchés ( ne pas oublier de les faire bouillir avant dégustation !) .

beondaegi

 

C’est dans les années 60 que cet en-cas gagne sa popularité. En effet, beaucoup de familles n’ avaient alors pas les moyens de se procurer de viande et les vers à soie , riches en protéines, servirent alors de substitut à un prix défiant toute concurrence. L’odeur est assez repoussante et pas de surprise, le goût est semblable à l’odeur… J’ai testé mais vraiment pas eu envie de renouveler l’expérience ! De nos jours, ce sont surtout des personnes âgées qui continuent à en manger en souvenir du temps passé ou bien quelques étrangers qui se lancent le défi de goûter pour épater leurs amis… Les jeunes coréens, eux, se jetteront davantage sur les beignets de saucisses ou les ttoekbokki. Plus appréciés des hommes que des femmes, les beondaegi sont adorés ou détestés !

butterfly larva

Allez-vous oser ?

Caroline Boullay. Article paru dans Le Petit Echotier.

Leave a Reply