9ème Festival du Film coréen à Paris

7 octobre 2014
Album

10572004_687624341320940_8396125235367686868_o

Le Festival du Film Coréen reprend ses quartiers à Paris du 28 octobre au 4 novembre prochains pour sa 9ème édition. La programmation est annoncée et, pour les chanceux qui pourront s’y rendre, cela risque d’être très bon !

 

Parmi la liste des films présentés, voici ceux que nous avons vus et vous conseillons -en toute subjectivité- de ne surtout pas manquer :

 

A Hard Day, de Kim Seong-hun. Un thriller jubilatoire dans lequel Lee Seon-gyoon incarne un commissaire maladroit aux prises avec un maître-chanteur. Vous n’aurez pas une minute de répit.
Roaring Currents, de Kim Han-min. Le film a été un énorme succès en Corée cet été. Il retrace la bataille navale gagnée par l’amiral Lee Sun Shin (Choi Min-Sik) contre le Japon.
The Fake, de Yeon Sangho. Un film d’animation noir autour de la religion et de ses dérives. Par le réalisateur de The King of Pigs.

 

A Cappella (aka Han Gong-ju), de Lee Su-jin.

Inspiré d’un fait divers, le film retrace un drame social dur et laisse une forte impression des jours durant. Il pointe du doigt le pouvoir malsain des médias en Corée, une justice défaillante, le fait que les apparences doivent toujours être sauvées et ce fichu problème du qu’en dira-t-on.

Primé plusieurs fois (dont 3 fois à Deauville en mars dernier), ce film ne vous laissera pas indifférent.

 

The Chaser, de Na Hong-jin.

Un thriller efficace et haletant dans l’univers de la prostitution.

 

 

Le Festival du film coréen, c’est aussi l’occasion de rencontrer des acteurs et réalisateurs. Cette année, Kim Yun-Seok, le très en colère proxénète de The Chaser, participera à une masterclass.
Les réalisateurs Jung Yoon-suk, Noh Young-seok, Jo Bum-gu, Shim Sung-bo et Lee Su-jin seront également présents.

 

 

La programmation complète :

 

 

# Film d’ouverture : Haemoo de Sung Bo Shim

# Film de Clôture : The Divine Move de Jo Beom-goo

 

# Avant-premières :

A Hard Day de Kim Seong-hun

A Girl at My Door de July Jung

 

# Séance spéciale :

Roaring Currents de Kim Han-min

 

 

# Paysage : panorama du cinéma coréen contemporain
10 Minutes de Lee Yong Seung
A Dream of Iron de Kelvin Kyung Kun Park
Broken de Lee Jeong-ho
Futureless Things de Kim Kyung-mook
Intruders de Noh Young-seok
Manshin : Ten Thousand Spirits de Park Chan-kyong
My Dear Girl, Jin-young de Lee Sung-eun
Night Flight de Leesong Hee-il
Non-Fiction Diary de Jung Yoon-suk
The Attorney de Yang Woo-suk
The Fake de Yeon Sangho
The Terror Live de Kim Byung-woo

 

# Portrait : Lee Sujin

Présentation de A Cappella (Han Gong-ju) et de ses courts métrages Papa, Son’s et Enemy’s Apple.

 

# Focus : Kim Yun-Seok

Présentation de The Chaser de Na Hong-jin, Running Turtle de Lee Yeon-woo  et Monster Boy (Hwayi) de Jang Joo-Hwan.

 

 

# Classiques : Le charme irrésistible du cinéma d’horreur coréen
A Bloodthirsty Killer de Lee Yong-min (1965)
A Public Cemetery of Wol-ha de Gwon Cheol-hwi (1967)
Thousand Years Old Fox de Shin Sang-ok (1969)
Suddenly in Dark Night de Go Yeong-nam (1981)
Sorum (Gooseflesh) de Yoon Jong-chan (2001)

 

Pour plus d’informations : Facebook

N’hésitez pas à nous parler des films que vous aurez vus…

 

[Gaëlle Violon]

Leave a Reply